Appareil de levage extraordinaire

Le système E/S BL67 et les détecteurs de pression de la série PS de Turck assurent un transport de matières sûr jusqu’à 15 tonnes moyennant les appareils de levage sous vide de Lubas

La société Lubas est fabricant d’appareils de levage sous vide avec des traverses. Ceux-ci lèvent des constructions en acier où d’autres appareils de levage ne conviennent pas. Avec deux stations de bus de terrain modulaires BL67 et 53 détecteurs de pression de la série PS, Turck fournit une solution tant facile que robuste pour la surveillance le vide de chaque piston.
  • Les appareils de levage avec traversée de Lubas soulèvent des tôles lourdes

Le constructeur de machines et d’appareils de levage Lubas à Dormagen en Allemagne appartient à l’un des spécialistes de grues et d’appareils de levage sous vide pour des charges particulièrement grandes. Pour un client important, Lubas a construit deux appareils de levage UniTravMega avec une traversée ayant une force portante de chacun 15 tonnes. Ces traversées disposent de 51 pistons sous vide de grande taille. Le vide de chaque piston individuel est détecté par les détecteurs de pression de Turck et visualisé à l’écran directement au point de mesure. Deux stations E/S BL67 servent de la captation et de la transmission des valeurs de mesure à la commande.

Températures dans la plage limite

Le poids énorme des tôles à déplacer n’est pas le seul défi pour l’appareil de levage sous vide du constructeur de machines. Lors de l’épuration des tôles gigantesques, c’est-à-dire lors de l’échauffement dans les fours industriels et ensuite le refroidissement dans l’eau froide, des températures de plus de 200 °C aux tôles surgissent, pouvant endommager les pistons sous vide, la construction de tôle mais également les tuyaux souples de connexion et l’électronique de l’appareil de levage lorsque ceux-ci y sont soumis trop long sans prise de mesures de protection.

Tandis que les élastomères vulcanisés spéciaux des pistons sous vide résistent généralement aux températures de contact jusqu’à environ 250°C, l’électronique montée à la face dessus de la construction de tôle, est clairement plus sensible. "Bien que la traversée ne se trouve pas constamment au-dessus des tôles ardentes, il faut tenir compte d’une température ambiante moyenne de 60…70°C", selon Bockermann. "L’électronique est vraiment soumise à dure épreuve."

Avec la station E/S déportée BL67 et les détecteurs de pression de la famille PS, Turck offre pour cet environnement spécial une solution appropriée. "La conception décentralisée avec les modules BL67 est utilisée pour la première fois. Auparavant tout se faisait par les bornes de raccordement dans une armoire électrique, mais l’installation rapide par les connecteurs M12 et les modules d’électronique s’avérait un avantage considérable », explique Bockermann la décision pour les produits Turck. Un avantage supplémentaire des modules de bus de terrain compacts : Turck dispose de passerelles Ethernet pour BL67, par lesquelles les appareils de levage peuvent être intégrés dans le réseau de l’entreprise. « Nos clients ont la possibilité de contrôler par leur réseau interne combien de tonnes la grues déplace et combien de tuyaux sont allés en production."

Les deux stations BL67 compactes de l’UniTravMega détectent directement à la machine les signaux des 53 détecteurs de pression qui sont installés au-dessus des pistons sous vide. Grâce aux afficheurs orientables, tout piston sous vide individuel peut être contrôlé directement et configuré moyennant trois boutons-poussoirs, de sorte que les portatifs ou d’autres appareils de programmation externes sont superflus.

Select Country

MULTIPROX

Nederlands | Français

Turck worldwide