Pick-to-Light accroît la production des modules de pilotage

Le sous-traitant automobile SAS Automotive systems optimise la production des modules de pilotage dans l’usine Zwickau moyennant un système pick-to-light

SAS Automotive Systems est producteur de modules de pilotage pour l’industrie automobile – assemblés individuellement et just-in-time. Pour le monteur chez SAS à Zwickau cela signifie : un module doit être finalisé chaque minute. Pour un fonctionnement sans défauts, un système pick-to-light indique, depuis peu, exactement la prise des composants de quel casier. La solution pick-to-light de Turck pouvait convaincre l’expert SAS grâce à l’approche étendue consistant de détecteurs, du système E/S et de la passerelle de bus de terrain ainsi que de l’intégration simple dans la chaîne de production.
  • Pick-to-light optimise des processus de production manuels et réduit clairement le taux d’erreurs

  •  Le voyant marque le box avec la partie suivante à enlever

  • Un capteur diffus intégré dans le voyant acquitte le prélèvement

  • Le système E/S modulaire BL20 assure la communication fiable avec la commande de la machine par Modbus

  • Oliver Graf, SAS Automotive Systems

SAS à Zwickau était à la recherche de nouveaux moyens pour réduire les sources d’erreurs pendant la production et l’assemblage des modules de pilotage. SAS Zwickau produit des modules de pilotage pour l’usine automobile VW, son voisin. Oliver Graf, aussi responsable de la planification des machines chez SAS explique : « Environ 2,5 heures avant le délai de livraison on obtient une impulsion d’appel et le module de pilotage commandé doit être produit endéans le temps attribué et être livré. » Pour être capable de réaliser jusqu’à 1.300 modules de pilotage, SAS doit finaliser chaque minute un module de pilotage assemblé.

Lorsqu’on constate un défaut lors du contrôle de qualité à la fin de la chaîne de production, celui-ci doit être corrigé à la main. Voilà pourquoi la manière la plus simple pour une production sans défauts se traduit par un contrôle de qualité pendant le processus d’assemblage. Avant l’introduction du système pick-to-light, les monteurs lisaient la configuration respective d’un module de pilotage sur une note de commande et le module était assemblé y conformément. Par conséquent on ne pouvait pas exclure entièrement des défauts.

Moins de défauts grâce à pick-to-light
Grâce au système pick-to-light de Turck et Banner, SAS pouvait réduire considérablement le nombre de défauts lors de l’assemblage des modules de pilotage. Le système convertit la configuration d’un module de pilotage dans des signaux de lumière indiquant au monteur dans quel séquence les composants sont à assembler. A cet effet, tous les casiers de sortie étaient prévus d’un voyant de signalisation. Le monteur prend un composant du casier illuminé et l’installe dans le module d’assemblage. Le voyant de signalisation dispose d’un témoin lumineux intégré détectant automatiquement l’enlèvement et la confirme. Le système enregistre le progrès et envoie l’information à la commande de chaîne de production qui déclenche l’autorisation ou le signal de lumière pour la tâche suivante.

Une activation involontaire du témoin lumineux est impossible par la suppression d’arrière-plan qui est réglée à 100 mm. Un deuxième niveau de protection : si le monteur prend un composant du casier fautif, ceci devient immédiatement visible par un témoin rouge.

Avantage compétitif: approche de système
SAS a choisi pour la solution Turck pour plusieurs raisons. L’une des requises principales était la confirmation automatique par un système barrière ou des capteurs alternatifs. Turck n’était pas le seul fournisseur de cette solution, mais ce qui convainquait le client finalement était le fait que le spécialiste de Mülheim offrait une solution en combinaison avec du matériel requis pour le raccordement à la chaîne de production.

Peu à peu 20 stations d’assemblage à Zwickau étaient équipées du système pick-to-light lors du processus de production en cours. A cet effet, tous les casiers d’approvisionnement des stations d’assemblage étaient pourvus d’un témoin lumineux K50. Un système E/S BL20 sur chaque station assure la transmission de signaux entre les voyants et la commande qui était lié par une passerelle de bus de terrain et la commande de chaîne. Au niveau du logiciel quelques petites adaptations seulement étaient nécessaires.

Select Country

MULTIPROX

Nederlands | Français

Turck worldwide