Modules d'E/S multiprotocole sur Superyacht

Sur le superyacht Limitless, les modules d'E/S compacts multiprotocole TBEN de Turck avec protection IP69K assurent une communication EtherNet/IP fiable entre les capteurs/actionneurs et le PLC.

Dans le cadre d'une révision complète du superyacht Limitless de 20 ans, le constructeur naval néerlandais Akerboom Yacht Equipment a mis à jour l'ensemble de la technologie d'automatisation. Deux contrôleurs et un réseau Ethernet/IP remplacent le câblage point à point des équipements nautiques tels que les grues, les échelles d'embarquement ou les plates-formes utilisées jusqu'ici. La transmission des nombreux signaux d'E/S est confiée aux robustes modules d'E/S multiprotocole TBEN-L et TBEN-S Ethernet de Turck. Avec leur boîtier en plastique entièrement encapsulé et leur protection IP69K, les modules d'E/S sont conçus de manière optimale pour une utilisation en mer, éliminant ainsi le besoin de boîtiers de commande ou autres mesures de protection.

  • L'arrière s'ouvre comme une plate-forme, l'échelle d'embarquement arrière se déplace tout droit

  • Lorsque la plate-forme de l'échelle d'embarquement est déployée, l'inclinaison doit être mesurée.

  • Chaque TBEN-L-16DOP dispose de 16 sorties numériques pour le raccordement des distributeurs hydrauliques.

  • Les solutions E/S blocs robustes Turck avec IP69K ont remplacé tous les autres dispositifs de protection

  • Ed Groen est satisfait : ''Les blocs d'E/S nous ont permis d'économiser beaucoup de travail de câblage.''

  • Tous les systèmes techniques peuvent désormais être commandés via un écran tactile

L'équipement technique s'améliore depuis des années

Tous les équipements à bord du navire sont à commande hydraulique. Lors de la construction de la Limitless, aucune technique de commande moderne n'avait encore été installée. L'équipement a été contrôlé par des constructions de relais et des connexions point à point simples.

Ces dernières années, le nombre de défauts dans l'équipement mobile du yacht a augmenté. Et même les éléments mobiles qui fonctionnaient ne correspondaient plus à l'état de la technique. Le contrôle central n'était pas possible. Tout devait être actionné par des boutons-poussoirs sur place. Pour la révision technique de l'ensemble du yacht, le capitaine s'est tourné vers Akerboom Yacht Equipment à Leiden, aux Pays-Bas. L'entreprise s'est fait un nom dans le domaine des équipements électriques pour navires et fait partie du groupe Feadship, qui comprend également le chantier naval de De Vries.

Les contrôleurs Ethernet/IP remplacent les solutions autonomes

Auparavant, chaque grue et chaque plate-forme automatique à bord du navire avait son propre boîtier de commande dans lequel les signaux des appareils et des commandes étaient directement câblés. Akerboom a remplacé ces nombreuses solutions isolées par des modules E/S avec communication Ethernet/IP et deux contrôleurs modernes.

En plus de l'effort de câblage, les modules d'E/S multiprotocole IP69K ont également permis d'économiser beaucoup d'espace. Aujourd'hui, de nombreuses armoires électriques du navire sont superflues car les TBEN-L sont montées directement à côté des vannes hydrauliques.

De nombreux signaux d'entrée numériques sont générés sur le navire. Il s'agit, par exemple, d'interrupteurs de fin de course qui détectent la position des boulons de verrouillage dans les portes. Les signaux analogiques sont émis par des capteurs d'angle d'inclinaison. Les inclinomètres B1N360 de Turck détectent l'inclinaison des plates-formes lors de leur lancement. Il est important de ne pas mesurer l'inclinaison absolument, mais par rapport au navire.

Les signaux analogiques des capteurs d'inclinaison sont envoyés au contrôleur par la station d'E/S ultracompacte TBEN-S2-4AI de Turck. Les modules TBEN-S sont encore plus compacts que le TBEN-L avec une largeur de 32 millimètres et répondent également à IP69K. Un TBEN-S se trouve à l'arrière et un à l'avant du bateau. Les deux transmettent les signaux de deux plates-formes au contrôleur.

Les modules d'E/S simplifient le câblage

La solution est devenue vraiment efficace grâce à l'utilisation des modules d'E/S numériques TBEN-L1-16DOP. Ainsi, tous les signaux de sortie ont pu être transmis du régulateur aux vannes numériques via un câble Ethernet. Les modules d'E/S TBEN peuvent être utilisés comme dispositifs multiprotocoles sur des contrôleurs avec protocoles PROFINET, Ethernet/IP et Modbus TCP.

Select Country

MULTIPROX

Nederlands | Français

Turck worldwide