RFID atteste la production de puces

La solution BL ident de TURCK documente le processus de production correct dans le système de chargement et de déchargement automatisé de Gefasoft

En tant que spécialiste de l’automatisation de production, du traitement d’image et de l’identification, la société allemande Gefasoft s’est fait une belle réputation auprès des plus grands producteurs de l’industrie de l’automobile et des semi-conducteurs. Dans le domaine des applications RFID, cette société a également acquis une vaste expérience avec des systèmes de différents producteurs à travers des années. Pour leurs machines de mesure et à équiper les circuits imprimés, ils utilisent de préférence le système BL ident de TURCK.
  • La station de chargement ou de déchargement est le coeur de l'installation Gefasoft

  • L'équipement et le traitement de pièces sont documentés dans le tag dans le support de la pièce à usiner.

  • BL ident assure la transparence des processus de production dans les machines de production de Gefasoft

Système d’assemblage modulaire

Pour un client renommé de l’industrie des semi-conducteurs, les spécialistes de Gefasoft ont développé un système de chargement et de déchargement automatique pour la production de modules multichip. Ce système combine plusieurs ‘wire bonders’ l’un à l’autre et réalise en même temps un contrôle de qualité optique des modules multichip combinés. La machine modulaire consiste d’un module de chargement et de déchargement avec trois stations d’assemblage à magasin, de voies de transfert aux wirebonders, ainsi que de voies de transfert transversales et de retour pour le support de la pièce. Avant que les modules chip usinés sont transférés au magasin des bonnes pièces par l’opérateur, leurs connexions sont inspectées par RFID et par traitement d’images. Une poinçonneuse marque les pièces défectueuses en découpant un trou à une position spécifique.

Les supports des pièces et les stations correspondantes sont équipés d’un système RFID de Turck (BL ident) et raccordés à la commande de la machine par PROFIBUS-DP. Actuellement 6 positions d’écriture/lecture sont intégrées dans la machine. “Surtout la modularité et les possibilités d’extension du système nous ont convaincus de choisir la technologie RFID tournée vers l'avenir. Elle nous permet d’étendre la machine sans le moindre problème.”

Supports de données en métal

„Il y a un contact métallique entre les supports des pièces à usiner et les supports de données. Ceci ne devrait pas être le cas, mais suite à des restrictions de construction le support de données ne pouvait ni être monté de manière isolée, ni être positionné différemment. Suite à des tests, il s’est avéré que le système RFID de Turck n’a éprouvé aucun problème avec ces restrictions. Le système a fonctionné dès le début“, disait Müller.

Documentation des pas de processus/phases d’usinage ?

Gefasoft utilise la technologie RFID pour documenter tous les pas de processus directement aux supports des pièces à usiner. La première position d’écriture/lecture se trouve à la sortie du dispositif de chargement. Ici le support de données reçoit l’information si tous les composants prévus ont été montés avant de subir les traitements ultérieurs. Si les quatre positions dans le support des pièces sont remplies de manière correcte, l’information dans le support de données est mise à jour et l’autorisation pour la prochaine phase d’usinage est donnée. Aux suivantes stations, des données sur l’usinage correct ou mauvais sont ajoutées aux étiquettes. Finalement à la dernière station RFID les données sont lues et en fonction de leur classification écrite dans le support de données les pièces individuelles sont transférées par l’opérateur soit au magasin des bonnes pièces, soit à la poinçonneuse pour les pièces défectueuses. Les données de production sont archivées par lot dans un Reportfile.

Select Country

MULTIPROX

Nederlands | Français

Turck worldwide