E/S déportées excom à Yokogawa

En étroite collaboration, Yokogawa et Turck développaient des lignes Profibus-DP avec fonctionnalité HCIR (Hot Configuration in Run)

Lorsque le remplacement d’un système de commande de processus dans une usine chimique s’imposait, les propriétaires voulaient une connexion Profibus avec fonctionnalité HCIR sûre et donc redondante – une exigence à laquelle aucun système sur le marché ne pouvait répondre. Voilà pourquoi Yokogawa et Turck ont collaboré étroitement avec les spécialistes du client et élaboré une solution spécifique dont aujourd’hui bénéficie chacun. L’implémentation spéciale originale s’est développée entre-temps à un produit standard chez les deux producteurs.
  • Two excom remote I/O stations with Profibus and segment couplers

Le système de commande de processus ne pouvait plus répondre aux exigences modernes.Voilà pourquoi la décision de remplacer le système de commande existant a été prise. Pour la connexion des appareils de terrain dans la zone 1 Ex il fallait utiliser le système E/S déporté excom de Turck. Le client utilisait déjà excom dans d’autres composants d’installation, parce que celui-ci était à ce moment-là la seule solution E/S déportée sur le marché susceptible de fonctionner par 230 V dans la zone 1 Ex. Les solutions alternatives sur base de 24 V requièrent souvent sur base de longues distance de câble vers l’installation, de grandes sections pour pouvoir compenser la perte de tension.

On souhaitait une connexion Profibus redondante aux stations E/S déportées qui pouvaient être étendues au niveau des cartes et les stations pendant le fonctionnement. Parmi les experts, la fonction est connue sous la dénomination "Hot Configuration In Run (HCIR)". Au moment de l’installation, cette norme n’était pas encore définie auprès les organismes Profibus. A cet égard il fallait développer des solutions individuellement entre les fournisseurs de systèmes de commande et de systèmes E/S", selon Holger Schneider, Sales Engineer chez Yokogawa.

Phase d’essai chez le client

Les spécialistes de produit des deux entreprises adaptaient le logiciel du système de commande CentumVP et le micrologiciel excom. Après une phase d’essai et d’implémentation de 15 mois, le dévouement de toutes les personnes concernées était récompensé. Le client bénéficie aujourd’hui d’une solution qui n’était pas disponible sur le marché avec la fonctionnalité demandée. Yokogowa et Turck ont élargi le spectre de fonctions de leurs appareils et réalisé ainsi une plus-value sur l’application réelle. A cet effet, non seulement le savoir-faire des collaborateurs y contribuait. "Grâce à la collaboration constructive et aisée des spécialistes sur le site avec les ingénieurs de Turck et Yokogawa, toutes les personnes concernées pouvaient élaborer à temps une solution optimale pour le client", dit Schneider, le sales engineer de Yokogawa. "La chimie y est ici."

Aujourd’hui un soi-disant Tokushu – Yokogawa s’appelle ses solutions de logiciel spéciales ainsi s’étant développés à des produits standard – met à la disposition de Centum PV une variante de logiciel officielle pour le système de commande permettant aux clients de Yokogawa d’utiliser de manière redondante et avec fonctionnalité HCIR leur API avec excom. Même chez Turck le micrologiciel adapté est devenu une norme pour le système E/S déporté. La communication redondante et la modularité en ligne moyennant Profibus-DP sont désormais possible entre Centum VP et excom sans aucun problème.

Select Country

MULTIPROX

Nederlands | Français

Turck worldwide